L'art du portrait animalier

C’est vers 2005 qu’a eu lieu la première animation photo en animalerie. Le concept, nouveau à l’époque, consistait à offrir une photographie pour les animaux de compagnie. Il était alors inhabituel d’installer un studio professionnel dans une animalerie . Les premiers directeurs de magasin regardaient ce concept  l’air étonné, persuadés que cela ne pouvait pas fonctionner. Pourtant, dès le premier week-end, l’enseigne Animalis de Lognes (77) qui accueillait cette animation pour cette première fois, a pu constater qu’Animal Studio tenait là une idée porteuse…

une ancienne affiche

Très vite, de nombreuses enseignes animalières telles que Truffaut, Jardiland, Delbard ou Terranimo ont rejoint Animalis pour programmer cette animation. En quelques semaines, le planning de rendez-vous s’est rempli pour plusieurs mois de travail. Animal Studio se déplaçait dans la France entière. Les propriétaires venaient nombreux avec leur animal de compagnie pour faire réaliser un portrait par Animal Studio. Faire le choix de la qualité a toujours été inscrit dans l’âme du studio. Pour cela, chaque chien, chat, furet et même reptile qui venait, se voyait gratifié de tout le soin nécessaire pour faire une photographie qui le mette en valeur. Et ce n’était pas évident au milieu de la foule de curieux qui s’arrêtait pour regarder le spectacle. Certains ronchonnait devant “l’absurdité” de faire la photo d’un chien. D’autres, heureusement plus ouverts, comprenaient ce qui pour Animal Studio est une évidence: nos animaux font partie intégrante de nos familles et à ce titre, il n’y a rien d’étrange à en désirer un portrait d’art. Cela offre le double avantage de décorer esthétiquement nos intérieurs et de nous offrir un souvenir personnalisé unique.

Un bon concept ne suffit pas, ce qu’il faut c’est de la passion!

Petit à petit, Animal Studio a mis en place des techniques afin d’être plus rapide et pour minimiser l’impact du temps de pause sur les animaux. Par une ruse bienveillante et par des bruitages adaptés, le photographe animalier doit saisir l’image au moment crucial. Il est arrivé souvent qu’une seule prise suffise pour ceux qui ressentaient du stress, tout en obtenant d’eux des expressions étonnantes. Les personnes qui venaient attendaient parfois une heure pour passer devant l’objectif. Devant ce succès, il est arrivé que des animaleries ferment en retard car la file d’attente était trop longue. Le directeur du magasin, par respect pour ses clients, acceptait de laisser tout le temps nécessaire pour faire la totalité des photos. Animal Studio ne venant qu’une à deux fois par an dans une même animalerie, cela expliquait l’engouement pour cette animation.

Animal Studio a continué son chemin en s’associant avec différents fournisseurs du monde animalier. Un grand fabriquant de croquettes a fait du studio le photographe officiel sur son stand lors du World Dog Show et sur le Championnat de France d’Agility. La Centrale Canine a également choisi a deux reprises Animal Studio pour réaliser ses images au Salon de l’Agriculture, confirmant que le choix de la qualité reste le meilleur.

Aujourd’hui la vocation d’Animal Studio reste identique: chercher à satisfaire sa clientèle en lui apportant un regard qualitatif et professionnel. C’est pourquoi de nouvelles propositions ont été mises en place pour répondre aux besoins des particuliers, mais également à ceux des métiers de l’élevage. Un investissement particuliers a été entreprit pour doter Animal Studio des moyens nécessaires vers une transition d’ouverture dont les détails seront dévoilés sur ce site au fur et à mesure de leur activation.

Animal Studio fera toujours tout son possible pour promouvoir la photo d’Art et le respect des Animaux.